REFUGE DU SÉLÉ (FFCAM)

Perché sur une barre rocheuse impressionnante, fermant le vallon de Celse-Nière, le refuge du Selé (2511 m) fut construit en 1983 dans le site de rochers et de glace du glacier du Sélé, sans doute un des plus sauvages du massif des Ecrins.

Perché sur une barre rocheuse impressionnante, fermant le vallon de Celse-Nière, le refuge du Selé (2511 m) fut construit en 1983 dans le site de rochers et de glace du glacier du Sélé, sans doute un des plus sauvages du massif des Ecrins. Il est donc lui aussi, une étape idéale pour découvrir en famille, la vie des refuges et haute montagne et surtout y passer une nuit... Du coté alpinisme, c?est la porte d?entrée pour les Ailefroides, la pointe des boeufs rouges, le Pic du Sélé... des sommets qui ont marqué l'histoire de l'Alpinisme. En 3h environ, depuis Ailefroide, on débouche, après une barre rocheuse équipée de mains courantes qui termine l'itinéraire d'accès, sur une sorte de plateau, au fond duquel on distingue le glacier du Sélé, et sa grotte de glace. Refuge du Club Alpin Français d'une capacité de 76 personnes. Restauration possible lorsqu'il est gardé. Réservation obligatoire

Situation réglementaire et particularités

Parc National des Ecrins

Gardiennage

Couettes
Couvertures
Location de Draps
Lavabos
Douches
Eau courante
Vaisselle
Equipement cuisson
Chauffage
Wifi
Salle de réunion
Restauration
Prises Electriques
Salle hors-sac indépendante
WC intérieurs
Accessibilité Mobilité Réduite
Animaux autorisés
76

Hors gardiennage

Couettes
Couvertures
Eau courante
Vaisselle
Equipement cuisson
Chauffage
Animaux autorisés
20
Ancien refuge situé 115 mêtres plus haut à l'ouest. Salle hors sac, dortoirs avec couvertures. Pas de gaz, ni de vaisselle.